En 2015, le monde entier avait salué l’accord historique de Paris sur le climat devant contenir la hausse des températures à moins 2° en 2100. Aujourd’hui, un nouveau rapport du GIEC, un groupe d’experts sous l’égide de l’ONU chargé d’évaluer l’ampleur du réchauffement climatique et son impact confirme l’urgence d’agir soulignée à Paris. Mais cette fois, avec l’ambition de contenir la hausse des températures à 1,5°C au lieu des 2°C retenus à Paris. Le rapport préconise des solutions pour atteind [...]

Source :

http://news.abangui.com/h/64895.html

Pin It