Erreur dans le jugement de la première chambre qui a reconnu Jean Pierre Bemba Gombo coupable de crime de guerre, crime contre l’humanité viol, pillage commis par ses éléments sur le territoire centrafricain entre 2002 et 2003.

Source :

http://news.abangui.com/h/63252.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir