Bangui — Le ministre des Affaires Etrangères, Charles Armel Doubane, a annoncé devant les élus de la nation la constitution en partie civile de son pays dans l’affaire de vente de munitions de guerre par un soldat gabonais de la Minusca.

Source :

http://news.abangui.com/h/62622.html

Pin It