En décidant de passer la main lors de la prochaine présidentielle à un de ses proches, le président de la République démocratique du Congo a évité l’escalade qui se préparait et a sagement lâché le pouvoir.

Source :

http://camer.be/69555/1:6/cameroun-soif-du-pouvoir-quand-joseph-kabila-parle-a-paul-biya-cameroon.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir