Le commandant du Centre d’instruction des spécialistes des armées passe en jugement devant le Tribunal militaire de Yaoundé, accusé par trois hommes d’affaires d’une escroquerie présumée de 66 millions de francs à travers des march&e

Source :

http://camer.be/67521/1:11/cameroun-damantalement-daun-raseau-de-marchas-fictifs-au-mindef-cameroon.html

Pin It