Le temps passe inexorablement et le 16 juillet n’est plus si loin. Les enseignants, les répétiteurs et les candidats au baccalauréat 2018 œuvrent respectivement pour boucher les ravins et combler les lacunes avant le démarrage des épreuves.

Lire l'article original sur :

http://news.acotonou.com/h/109541.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir