Inconsolables, elles ont débuté cette semaine avec des larmes. Brûlantes et amères, elles coulent avec toute l’énergie du désespoir. Victimes de l’incendie qui s’est déclaré à l’aube de cette journée du lundi, les femmes du marché international de Dantokpa font face à un malheur.

Lire l'article original sur :

http://news.acotonou.com/h/108233.html

Pin It