Après l’arrêt de la cour suprême cassant la décision de condamnation des trois prévenus par la cour d’assise de Conakry, le 13 juillet 2013, le procès contre le commandant AOB, Jean Guilavogui et Fatou Badiar, tous poursuivis pour atteinte à la sûreté de l’Etat s’est ouvert au tribunal de première instance de Dixinn.

Source :

http://guinee7.com/justice-affaire-aob-et-cie-le-fond-du-dossier-enfin-ouvert/

Pin It

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir