Nairobi, Kenya (PANA) - Un nouveau rapport de la Banque mondiale sur la situation de l'économie kényane montre que les dépenses publiques d'éducation et de santé ont permis aux Kényans les plus vulnérables de ne pas souffrir de la pauvreté extrême.

Source :

http://www.panapress.com/pana-2-lang1-ECO-index.html

Pin It

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir