Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Un collectif des associations de lutte contre les séquelles de l’esclavage en milieu Soninké (ethnie du sud de la Mauritanie) dénonce « des occupations illégales de terres appartenant à de paisibles citoyens par des groupes féodaux au niveau de l’ensemble des villages de cette collectivité » à travers une correspondance adressée au Président Mohamed ould Abdel Aziz.

Source :

http://www.panapress.com/pana-2-lang1-SOC-index.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir