L’absence de croyance, déjà réprimée sous prétexte de blasphème ou de diffamation de la religion, pourrait devenir un crime à part entière.

Source :

http://www.lemonde.fr/international/article/2018/01/12/le-parlement-egyptien-veut-legiferer-contre-l-atheisme_5241075_3210.html

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"