L’historien David Van Rebrouck analyse le déficit démocratique européen et la montée des populismes à la lumière de ce que fut le colonialisme finissant.

Source :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/01/12/la-commission-europeenne-est-comme-l-administration-coloniale-de-jadis-elle-meprise-les-peuples_5241084_3212.html

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"