Réunis à Dakar, des intellectuels ont tenté de trouver des réponses à l’exode qui touche le continent, alors que l’Europe s’enferme dans un «désir d’entre-soi».

Source :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/14/ateliers-de-la-pensee-2-la-grande-priorite-est-d-abolir-les-frontieres-de-l-afrique_5214792_3212.html

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"