L'acquittement de l'ancien chef de guerre congolais Jean-Pierre Bemba, par la chambre d'appel de la CPI, provoque la colère des avocats des victimes centrafricaines. La RCA pourrait-elle organiser des procès pour juger les responsables des crimes commis entre 2002 et 2003 ? Pierre Pinto du service Afrique de RFI répond aux questions des auditeurs d'Appels sur l'actualité.

Source :

http://www.dailymotion.com/video/x6lsorn

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir