Il y a un an, une cour d’appel avait ordonné de commuer sa peine de mort en la ramenant à deux ans d’emprisonnement, qu’il avait déjà purgés. Mais le blogueur mauritanien Mohamed Ould Mkhaïtir n’a jamais été libéré.

Source :

http://geopolis.francetvinfo.fr/repression-en-mauritanie-des-ong-denoncent-la-detention-au-secret-d-un-blogueur-223509

Pin It