"Avec la libération de Mossoul, on se disait que la sécurité était rétablie et, là, on revient au pire". Mossaab redoute comme d'autres Irakiens à Mossoul un retour de la terreur après un attentat meurtrier, le premier depuis le départ des jihadistes.L'explosion jeudi soir d'une voiture piégée devant le célèbre restaurant Abou Leïla dans l'ouest de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak, a tué trois personnes et blessé 12, selon des sources médicales.Pour les hommes politiques locaux comme pour les habitants, qui ont passé trois ans sous la férule du groupe jihadiste Etat islamique (EI), cet attentat est la preuve que la sécurité est encore fragile et que les cellules clandestines de l'EI n'ont pas dit leur dernier mot.Mossaab, l'un des employés du restaurant, a été blessé dans l'attaque, comme en témoigne le pansement qui lui barre encore le front.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/mossoul-un-attentat-fait-ressurgir-les-vieux-demons-270333

Pin It