Au Kenya, les autorités souhaitent une nouvelle extension des mesures de sauvegarde du Marché Commun d’Afrique australe et orientale (COMESA) pour protéger l’industrie sucrière, rapporte Business Daily Africa. La dernière prorogation en date, obtenue depuis octobre 2016, devrait s’achever en février 2019. « Nous demandons plus de ...

Lire l'article original sur :

https://www.agenceecofin.com/sucre/1307-58597-le-kenya-veut-une-nouvelle-periode-de-rallonge-des-mesures-de-sauvegarde-du-comesa-pour-son-sucre

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir