En novembre 2016, les conclusions du rapport d’enquête ‘’Dirty Fuel’’ de l’ONG suisse Public Eye avaient choqué le monde entier car elles révélaient que les négociants européens de produits pétroliers distribuaient du carburant hautement toxique dans les pays africains. Environ deux ans après, les Pays Bas confirment ...

Lire l'article original sur :

https://www.agenceecofin.com/revue-de-presse/1307-58573-c-est-confirme-les-carburants-consommes-en-afrique-contiennent-300-fois-plus-de-souffre-qu-en-europe

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir