Les Rapports publics annuels 2014, 2015 et 2016 de la Cour des Comptes, remis ce vendredi 25 mai 2018 au président de la République Alassane Ouattara, mettent en lumière de nombreuses irrégularités dans la gestion des finances publiques.

Source :

https://news.abidjan.net/h/638195.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir