ANALYSE. La liberalisation du ciel - souhaitee par les professionnels du tourisme - est suspendue au sort de Tunisair, la compagnie aerienne d'Etat. Le pays pourrait devenir un hub international si les reformes necessaires etaient engagees.

Source :

http://afrique.lepoint.fr/economie/tunisie-l-open-sky-en-stand-by-08-08-2018-2242277_2258.php#xtor=RSS-221

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir