Pour le président du Conseil des entreprises et de l’investissement du Commonwealth (Commonwealth Enterprise and Investment Council), Lord Jonathan Marland d'Odstock (photo), la Grande-Bretagne devrait faire du Nigeria, l’un de ses principaux alliés commerciaux post-Brexit, rapporte The Telegraph of London.

Lire l'article original sur :

http://www.agenceecofin.com/commerce/1402-54336-le-president-du-conseil-dinvestissement-du-commonwealth-souhaite-que-le-nigeria-devienne-un-allie-commercial-post-brexit-de-la-grande-bretagne

Pin It