Pour recouvrer sa créance évaluée à 1,05 milliard d'euros, la société Commisimpex voulait faire procéder à une saisie sur les comptes de la mission diplomatique à Paris de la République du Congo et de sa délégation auprès de l'Unesco.

Source :

http://www.jeuneafrique.com/509330/societe/affaire-commisimpex-pas-de-saisie-sur-les-comptes-des-ambassades-congolaises-en-france/

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"