Immédiatement interdit au Kenya parce qu'il traite, entre autres, d'homosexualité, le film " Rafiki ", de la prometteuse Wanuri Kahiu, a fait sensation sur la Croisette, à l'occasion du 71e Festival de Cannes.

Lire l'article original sur :

http://www.jeuneafrique.com/mag/559384/culture/cinema-rafiki-amour-et-censure-a-nairobi/?utm_source=jeuneafrique&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=flux-rss-jeune-afrique-15-05-2018

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir