Né dans les bars d'Addis-Abeba dans les années 1960, ce courant métissé n'en finit pas de se redécouvrir et de se réinventer en Occident.

Lire l'article original sur :

http://www.jeuneafrique.com/mag/549067/culture/daddis-a-bobigny-de-bamako-a-boston-les-beaux-jours-de-lethio-jazz/

Pin It