Les électeurs doivent se prononcer jeudi sur une réforme de la Constitution. Les partisans du non sont accusés d’être des «ennemis» par le parti au pouvoir.

Source :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/05/16/au-burundi-pierre-nkurunziza-veut-se-maintenir-quatorze-ans-de-plus-au-pouvoir_5299726_3212.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir