"Il y a matière à se réjouir" dans le projet de révision constitutionnelle, adopté le 5 septembre par le gouvernement, "des dispositions relatives à la limitation du nombre des mandats des députés et des sénateurs, rendant ainsi aisé le renouvellement de la classe politique, pour permettre à la jeunesse de prendre une part active au débat politique, et d'imprimer une nouvelle dynamique à la trajectoire de transformation en profondeur de la société togolaise", a souligné le parti OBUTS (Organisation pour (.

Article complet sur :

http://www.savoirnews.net/Projet-de-loi-Reformes-Il-y-a

Pin It

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris