Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé doit finir son mandat en 2020, contrairement aux exigences de certains leaders de la coalition de l'opposition qui demandent son départ immédiat, mais il ne se représentera pas, a proposé ce mercredi Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, Archevêque émérite de Lomé et "En toute humilité, je réitère la demande de la réhabilitation de la constitution de 1992 dans son intégralité, avec toutes ses implications juridiques, et des élargissements enrichissants si nécessaire.

Source :

http://www.savoirnews.net/Crise-au-Togo-Faure-Gnassingbe,17628

Pin It