Que de temps perdu, que d’occasions gâchées pour que le chef reconnaisse enfin la toute-puissance de sa signature là où il avait servi des procès biaisés, dans son option justice d’abord, réconciliation après.

Source :

https://www.connectionivoirienne.net/138034/cote-divoire-lequation-bedie-et-linconnue-ouattara-commentaire

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir