Après le coup de gueule des marchands ambulants, qui déplorent leur non-relocalisation après 18 mois, ce sont cette fois les commerçants qui montent au créneau. Le front commun, qui a écrit au commissaire de police à ce sujet, note « un retour des marchands ambulants dans la rue » en cette période de fin d’année, ce qui, selon lui, occasionnerait d’autres « activités illégales ».

Source :

http://www.lemauricien.com/article/fin-d-annee-retour-des-marchands-ambulants-preoccupe-les-commercants

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"