Dans une interview accordée cette semaine à un magazine panafricain, la ministre britannique chargée de l’Afrique souhaite que des institutions humanitaires puissent rendre visite aux séparatistes rapatriés du Nigeria en janvier 2018.

Source :

https://www.journalducameroun.com/harriet-baldwin-inquiete-sort-de-detenus-de-crise-anglophone/

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir