Le ministère public a soutenu devant la juridiction militaire de Yaoundé que les messages radiophoniques de celui-ci avaient incité des jeunes à se livrer à des actes de violence et vandalisme à Bamenda en décembre 2016.

Source :

https://www.journalducameroun.com/tribunal-mancho-bibixy-presente-celui-haranguait-foules/

Pin It