Adèle Ngo Booh a suivi avec succès une formation d’enseignante de morale et de citoyenneté à Bruxelles, mais sans permis de travail, elle ne parvient pas à trouver un emploi.

Source :

https://www.journalducameroun.com/miseres-dune-camerounaise-permis-de-travail-belgique/

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"