Selon “60 Millions de consommateurs”, parmi ces 62 médicaments délivrés sans ordonnance, près d’un sur deux est tout simplement “à proscrire”. Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux: souvent, pour les petites douleurs du quotidien, les Français choisissent de s’automédicamenter.

Source :

http://maliactu.net/mali-automedication-la-liste-noire-des-medicaments-a-eviter/

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"