La journée ville morte appelée par les opposants au régime Alpha Condé ce mercredi 7 novembre 2018 s’est soldée par au moins deux morts et quatre blessés par les balles des forces de l’ordre.

Source :

https://lanouvelletribune.info/2018/11/guinee-deux-personnes-tuees-par-des-militaires/

Pin It