En marge des travaux des séances plénières à l’Assemblée nationale, le député de la minorité parlementaire, Guy Dossou Mitokpè, a introduit sur la table du président de l’Assemblée nationale une question orale portant sur les avortements répétés dans nos prisons et la commercialisation honteuse des dortoirs allant jusqu’au payement d’une somme de 65.000 francs CFA.

Source :

https://lanouvelletribune.info/2018/06/avortements-repetes-dans-les-prisons-au-benin-lhe-guy-mitokpe-interpelle-le-gouvernement/

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir