Trente et une associations tunisiennes de défense des droits ont appelé dans une lettre ouverte les autorités à protéger «la liberté de conscience et de religion» en autorisant à manger ou fumer en public durant le ramadan qui a débuté ce jeudi 17 mai 2018.

Source :

http://geopolis.francetvinfo.fr/tunisie-appel-a-la-liberte-de-ne-pas-jeuner-pendant-le-ramadan-190103

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir