Le patron de l’extrême-droite italienne Matteo Salvini, devenu ministre de l’intérieur, a donné le ton de sa nouvelle politique affirmant «que l’Italie ne peut être le camp de réfugié de l’Europe». L'Italie, qui a vu quelque 700.000 migrants débarquer sur ses côtes depuis 2013, accuse les.

Source :

http://geopolis.francetvinfo.fr/immigration-l-italie-a-longtemps-profite-d-une-main-d-oeuvre-bon-marche-193519

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir