Les personnes atteintes de maladies chroniques sont exemptées de jeûne par le Coran pendant le mois sacré du ramadan. Or, aux urgences d'Alger, la moitié des patients sont des diabétiques souffrant de complications liées à cette privation de nourriture, selon l'agence d'Etat APS.

Source :

http://geopolis.francetvinfo.fr/algerie-le-jeune-du-ramadan-et-les-maladies-chroniques-sont-incompatibles-193163

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir