La brouille causée par la sortie incendiaire de Abdelilah Benkirane, ex-Chef du gouvernement évincé de la présidence du Parti justice et développement (PJD), sur Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendant (RNI), a été dissipée.

Source :

http://www.jeuneafrique.com/530749/politique/maroc-lahcen-daoudi-benkirane-dit-tout-haut-ce-quil-pense-et-el-othmani-ne-peut-pas-lobliger-a-se-taire/

Pin It