Accusé d’avoir pris une décision qui n’enchante pas les populations de la préfecture, d’être toujours absent dans cette circonscription ou encore d’être un des commanditaires des violences post-électorales survenues dans la sous-préfecture de Kalinko.

Source :

https://aminata.com/a-batons-rompus-avec-le-prefet-de-dinguiraye-le-lieutenant-colonel-mamadou-lamarana-diallo/

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir