La position de Me Medhaven Armoogum, du bureau du Directeur des poursuites publiques, est attendue le 15 novembre. Il devra faire savoir s’il compte insister pour que la bande sonore qui a coûté son fauteuil ministériel à Raj Dayal soit produite en cour intermédiaire.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/342553

Pin It