Les financiers et autres investisseurs étrangers sont appelés à prendre le relais pour accélérer le financement des projets d’infrastructures en Afrique. Des résultats tangibles sont attendus avant la fin de l’année.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/342554

Pin It