En avril dernier, les habitants de Tamarin ont décidé de s’attaquer aux problèmes de la drogue. Jean Jacques Arjoon a été un des organisateurs du mouvement, avec l’aide des Forces vives du village dont il fait partie.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/339199

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir