Il a comparu en cour de Moka ce jeudi 12 juillet. Kevin Conhyedass, le policier qui a avoué être l’auteur de l’alerte à la bombe à l’Independent Commission against Corruption (ICAC) a retrouvé la liberté conditionnelle.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/335133

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir