(Mise à jour) Les pensionnaires et la direction du shelter de Belle-Rose sont revenus à de meilleurs sentiments. Les enfants ont finalement commencé à quitter l’établissement. Les policiers sont toujours place pour éviter tout dérapage.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/335098

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir