Viol de la démocratie. Manque de respect. Le calendrier parlementaire n’est pas au goût de l’opposition. D’une part, il est probable que ses députés ne pourront pas poser de questions aux ministres lors de la séance prévue mardi prochain.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/333280

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir