Face à un endettement massif, Omnicane se donne deux années pour sortir la tête hors de l’eau. Son CEO, Jacques d’Unienville, mise sur la vente de ses terres pour réduire le niveau de la dette du groupe.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/333272

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir