Agriculture non-sucre, zone franche, pêche : ces filières nécessitent plus d’investissements. Le Budget 2018/2019 s’y attardera-t-il ? Le Premier ministre prônera-t-il des stratégies pour remédier aux inégalités ? En marge de l’exercice financier, l’économiste Pierre Dinan analyse les attentes et principaux axes qui devraient y figurer.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/333251

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir