Ses propos n’ont pas manqué de dérouter les conseillers du ministère des Infrastructures publiques lors d’un débat sur la sécurité routière, organisé par une radio privée, le jeudi 12 avril. Rien ne semble pouvoir arrêter l’ingénieur – obsédé par les normes – lorsqu’il se lance dans des explications sur le pourquoi du comment concernant les accidents de la route.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/329786

Pin It