«Bizin koné ki’nn arivé.» Interrogé sur la saisie de jus toxique distribué aux pèlerins, le chef du gouvernement a indiqué que le Prime Minister’s Office suit l’affaire de près. Au dire de Pravind Jugnauth, «sertennman li choquant, li plis ki choquant!» Il intervenait hier, lundi 12 février, à sa sortie de Grand-Bassin.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/326432

Pin It